Sharon Eyal & Gai Behar / L-E-V: Love Chapter 2

Mouvements magiques et rythmes technos made in Israël.

Lorsqu’on tente d’exprimer avec des mots le langage corporel de Sharon Eyal, les termes « sombre », « envoûtant » ou encore « hypnotique » reviennent sans cesse. La chorégraphe israélienne a quitté depuis longtemps le giron de la Batsheva Dance Company et d’Ohad Naharin pour devenir une personnalité forte de la scène de danse contemporaine.

L-E-V. Derrière ces trois lettres qui signifient « cœur » en hébreu, se cachent Sharon Eyal et Gai Behar, son compagnon et partenaire créatif. Les deux artistes viennent de mondes très différents : alors que la danseuse et chorégraphe a été acclamée sur toutes les scènes renommées de par le monde, Gai Behar plonge ses racines dans l’underground et la culture des clubs israéliens, où il s’est fait un nom comme producteur de raves.

Les scènes dans lesquelles les danseurs semblent se fondre en une masse homogène alternent avec des solos intenses ou des petites formations.

CHF 45.— / Durée 1h

Direction artistique Sharon Eyal et Gai Behar

Création Sharon Eyal

Co-création Gai Behar Avec Gon Biran, Darren Devaney, Rebecca Hytting, Leo Lerus, Keren Lurie Pardes, Mariko Kakizaki

Musique Ori Lichtik

Lumières Gon Biran

Coproducteurs Festival Montpellier Danse, Steps-Festival de danse du Pour-cent culturel Migros, Tanz und Theater Internationales Festival Freiburg, Sadler’s Wells Londres, Julidans, Roma Europa Festival

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *