Agenda culturel de Monthey Decouvrez tous les événements de la vie culturelle montheysanne

3nov/150

Le malade imaginaire (théâtre)

Crochetan_550_le_malade_imaginaire.jpg

Mardi 3 novembre - 20h

Comme toujours, Molière n’a pas froid aux yeux et se lance dans le débat public avec le panache d’un rire qui fait mouche. Il sait de quoi il parle : tuberculeux et dépressif chronique, il avait pu mesurer combien l’action des médecins était bien souvent un pur cérémonial où un latin de cuisine arrogant masquait les opinions les plus rétrogrades et les plus obscurantistes dans une superstition des plus crasses. Molière est au faîte de son art qui fait du théâtre le lieu où sont démasqués les pièges du langage.

Le Malade imaginaire nous est servi ici par une brochette d’excellents acteurs, à commencer par André Marcon, formidable dans le rôletitre, régressif, puéril et maniaque. Avec humour, le metteur en scène Michel Didym ajoute sa vision personnelle et son désir lucide et ironique de régler son compte à la médecine, à la maladie et à la mort.

Plus d'infos sur crochetan.ch

 

FacebookTwitterGoogle+
5nov/150

Brigitte Rosset (humour)

Crochetan_550_brigitterosset.jpg

Jeudi 5 novembre - 20h

Tout juste sortie de la Clinique des Lucioles, objet de son précédent spectacle, Brigitte Rosset organise une grande fête pour célébrer sa guérison. S’ensuit une soirée épique où se croisent une palette de personnages, tous plus vrais et rocambolesques les uns que les autres.

C’est à un bal insensé que nous convie la comédienne, qui brille avec ce nouveau solo par l’acuité de son regard sur les petites choses de la vie.

Plus d'infos sur crochetan.ch

FacebookTwitterGoogle+
13nov/150

Montopia

PLAISIR

Vendredi 13 novembre de 16h à 18h30 / Samedi 14 novembre de 10h à 12h30

Montopia est la ville que des groupes de Montheysans de tous âges et tous horizons ont rêvée en septembre 2014 dans le cadre du festival hik et nunk. La Compagnie Mladha a sélectionné trois lieux de ce Monthey utopique pour donner à entendre de la poésie en ville au travers d’extraits de l’oeuvre de Vital Bender. Rendez-vous avec l’équipe d’urbanotopistes qui vous propose une expérience auditive et individuelle unique. En fonction de votre humeur, de vos besoins, de vos envies, une parenthèse poétique et musicale vous est proposée... en plein centre commercial

Au Centre Manor Monthey / Avec la Compagnie Mladha, compagnie en résidence au Théâtre du Crochetan.

Plus d'infos sur crochetan.ch

FacebookTwitterGoogle+
19nov/150

Stephan Eicher und die Automaten (musique)

Crochetan_550_Eicher.jpg

Jeudi 19 novembre - 20h

Stephan Eicher revient sur le devant de la scène avec un projet innovant sous forme de confrontation entre un homme et des machines : Stephan Eicher und die Automaten. Un one-man show musical où l’artiste suisse revisite son riche répertoire et présente ses nouvelles compositions - écrites en collaboration avec les écrivains de renom Philippe Djian et Martin Suter – entouré d’instruments électroniques et acoustiques.

Une nouvelle aventure pour ce musicien emblématique et une belle occasion, pour le public du Crochetan, d’entendre Déjeuner en paix, Je n’ai pas d’ami comme toi ou, encore, Combien de temps dans une intimité privilégiée avec l’artiste. Singulièrement attachant, Stephan Eicher ajoute à son oeuvre une nouvelle page écrite d’une main sensible et délicate au coeur d’une folle et précise machinerie.

Plus d'infos sur crochetan.ch

 

FacebookTwitterGoogle+
20nov/150

Dominique A (chanson)

Crochetan_Dominique A.jpg

Vendredi 20 novembre - 20h

Véritable figure de la scène chanson/rock en France depuis 20 ans, il reçut en 2013 une Victoire de la Musique dans la catégorie «artiste interprète masculin de l’année». Il revient cette année avec un nouvel album, Eleor. Création tout en finesse où il aborde ses rencontres, son enfance, ses expériences et les amours irréversibles. Une chanson française contemporaine et décomplexée.

Chaque disque de Dominique A rassemble un public à la fidélité précieuse. Avec un écho retentissant dans la presse, des concerts à guichets fermés et un disque d’or, l’aventure continue. Son dernier album, Eleor, remporte un succès sans précédent dans le monde francophone.

Plus d'infos sur crochetan.ch

 

FacebookTwitterGoogle+
22nov/150

L’heure et la seconde (théâtre)

Crochetan_550_heure et la seconde_jpg

Dimanche 22 novembre - 17h

Pour Eve Bonfanti et Yves Hunstad, le «bonheur» est assez vite apparu comme un territoire mystérieux à explorer. Le mot lui-même est devenu un point d’appui à leur travail et un titre provisoire. Mais comme on n’est pas heureux tout seul et qu’on est des milliards sur la Terre et peut-être plus encore dans l’univers, ils ont vite raccroché le mot «bonheur» à celui de Terre, de cerveau, d’univers… et à celui de l’inévitable Temps. Ce temps qui nous est donné et celui qui peut nous emmener très loin, nous propulser dans d’autres réalités et nous faire imaginer d’autres demains.

Au départ de leurs créations, Eve Bonfanti et Yves Hunstad sont toujours deux. Viennent ensuite les artistes avec lesquels ils aiment travailler. Puis le plus gros de l’équipe : le public. Ils écrivent les portes grandes ouvertes et aiment que des gens viennent les voir et leur parlent de ce qu’ils voient. C’est ainsi qu’allant de résidence en résidence, ils remettent sur le métier leur ouvrage. De retour au Crochetan, pour notre plus grand bonheur.

Plus d'infos sur crochetan.ch

 

FacebookTwitterGoogle+
3déc/150

Exposition « Halitus Terrae »

Crochetan_550Finis_Terrae_Liliana_Guido.jpg

Exposition "Halitus Terrae" de Liliana Salone et Guido Volpi  du 4 décembre au 11 mars

Vernissage jeudi 3 décembre — 18h30 (avant le concert de Marc Aymon)

Finis Terrae est le troisième chapitre d’un projet initié avec la publication du livre Festina Lente, en 2012 par Mondoinfoshop et avec l’exposition Teatro Mundi à Bologne. A chaque chapitre, le projet perd des pièces et s’en enrichit d’autres, telle une collection en mouvement perpétuel. Finis Terrae est le cabinet de curiosités de deux voyageurs, qui prennent des notes et rassemblent, à l’instar des grands voyageurs du XVe siècle, chaque image étrange qu’ils rencontrent au cours de leurs périples. Cette exposition comprend des petites sculptures, des dessins et des installations. Les sculptures évoquent des objets provenant d’un autre temps, d’un autre espace et dont la fonction nous échappe. A travers les dessins, les artistes emmènent le public à découvrir plus en profondeur ces mondes : cartes géographiques de lieux inconnus, personnages mystérieux, rituels étranges. Finalement, les installations plongent le spectateur dans un lieu sans repère d’espace et de temps, assemblages narratifs, oniriques et déroutants. Inlassablement, les deux voyageurs se meuvent tels Bouvard et Pécuchet, les deux personnages de Flaubert, et se frottent à la science, au voyage, aux peurs de l’homme, à ses illusions, conscients de ne pouvoir apporter aucune réponse aux questions qu’ils soulèvent.

Julia Hountou - Commissaire de l’exposition

Plus d'infos sur crochetan.ch

FacebookTwitterGoogle+
3déc/150

Marc Aymon (chanson)

Crochetan_550_Marc Aymon.jpg

Jeudi 3 décembre - 20h

«Quatrième album en neuf ans du chanteur romand, D’une seule bouche a le souffle léger d’une plénitude enfin trouvée. Douze chansons qui affichent une solide identité grâce à une subtile unité de tons, de tonalités, de sons. Une délicatesse incarnée tant dans l’écriture économe que les compositions fluides et les arrangements élégants.» Olivier Horner

Ce dernier album, très classe et très fin, dont la maturité frappe dès la première écoute, trouve sur le plateau un écrin de douceur et de volupté. Marc Aymon accomplit un virage décisif dans sa carrière.

Plus d'infos sur crochetan.ch

 

FacebookTwitterGoogle+
8déc/150

Stéphane Guillon (humour)

Crochetan_550_Stephane_guillon_jpg

Mardi 8 décembre - 20h

Stéphane Guillon l’admet volontiers, il n’imaginait pas que le spectacle offert par la présidence Hollande serait à la hauteur de celui des cinq années passées sous Nicolas Sarkozy. C’était sans compter sur les rocambolesques Jérôme Cahuzac, Aquilino Morel, Thévenoud, Christiane Taubira ou encore la délicieuse Valérie Trierweiler.

On retrouve un Guillon égal à lui-même, toujours aussi réfractaire à la bien-pensance et à l’autocensure dans un spectacle effervescent, décapant et inventif. Il nous entraîne à rire du «grave» plutôt qu’à en pleurer, à déceler en nous les contradictions qu’on ne reconnaît que chez les autres et, par le prisme de l’humour noir, à lutter contre nos angoisses petites et grandes !

Plus d'infos sur crochetan.ch

 

FacebookTwitterGoogle+
11déc/150

Coup fatal (danse/musique)

Crochetan_550_Coup_fatal.jpg

Vendredi 11 décembre - 20h

Résolument inclassable, Coup fatal est une sorte de concert dansé, empreint de théâtralité. La pièce s’appuie sur un dialogue improbable entre le répertoire baroque et une douzaine de musiciens de Kinshasa, plus coutumiers du jazz et des musiques traditionnelles que des arias de Bach… Ici, le métissage n’est pas un vain mot. Pas de vagues intentions mais un résultat, bien réel, qui n’a rien d’artificiel et ouvre des territoires musicaux insoupçonnés, bouleversants. Aux côtés des mélodies populaires, Bach, Gluck et Monteverdi épousent les pulsations du continent africain. Balafons, likembe, xylophones et percussion donnent à leurs partitions des couleurs aux sentiments multiples.

Au sommet de l’émotion, il y a les voix : celle de Serge Kakudji qui ne cesse de surprendre, et celles des deux incroyables choristes, Russell Tshiebua et Bule Mpanya, qui assurent aussi le spectacle pour l’oeil. À l’instar de l’ensemble de l’orchestre, ils dansent presque sans discontinuer. Voilà la singularité de cette pièce, qui ne se réduit pas à la beauté de sa musique mais raconte aussi les hommes qui lui donnent corps sur scène.

Plus d'infos sur crochetan.ch

 

FacebookTwitterGoogle+