La Bonne Planque

« Je me suis renseigné, c’est un cornichon».

Émile vient de commettre un vol à main armée dans une banque parisienne. Pour échapper à la police, il se réfugie avec son amie Lulu dans l’appartement inoccupé d’Antoine Perrin, un paisible fonctionnaire du ministère de l’Agriculture. «Je me suis renseigné, c’est un cornichon», dit de lui Émile. Mais le cornichon rentre plus tôt que prévu. Afin d’éviter que le maître des lieux ne reçoive «un coup sur la cafetière», Lulu décide de le séduire. C’est à ce moment qu’arrive la maîtresse d’Antoine, Fernande, qui n’est autre que l’épouse de l’inspecteur de police Péquinet.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *