Jeon Misook Dance Company: Bow

Une chose est déjà certaine: Jeon Misook sera LE spectacle à ne pas manquer lors de cette édition du festival STEPS.

Si la danse a une tradition longue de plusieurs siècles en Corée, le pays n’en n’a pas moins l’une des scènes de danse contemporaine les plus vigoureuses au monde.

Jeon Misook est reconnue comme l’une des chorégraphes qui marquent la Corée du Sud. Jeon Misook conjugue adroitement la danse et le théâtre, alterne les phases calmes, rituelles, et les scènes dynamiques et explosives. La gestuelle, qui semble à prime abord familière et dérivée de la danse classique, est cependant influencée par les sports de combat asiatiques et des gestes traditionnels. La chorégraphe s’entoure de danseuses et danseurs virtuoses, qu’elle pousse à leurs limites physiques et qui sont capables d’interpréter la plus fine nuance ou intention. D’un point de vue thématique, Jeon Misook traite son sujet dans les moindres détails, jusqu’à ce qu’elle en touche le cœur. Bow, la pièce avec laquelle la Coréenne se présente en Suisse, en est un parfait exemple. Elle y traite d’une tradition typique : le fait de s’incliner. A la fois salut et marque de respect, ce simple geste du torse cache pourtant des significations et des liens complexes, des allusions et des signes que le profane ne peut percevoir. C’est ainsi que l’angle dans lequel l’inclinaison est effectuée peut, par exemple, refléter le rapport hiérarchique entre deux individus ou exprimer le respect si important envers un aîné. En sondant toutes les connotations inhérentes à cette forme de communication complexe, en remettant le geste en question, en le brisant et en le répétant jusqu’à ce qu’il en deviennent méconnaissable, Jeon Misook transforme ce code comportemental qui allie beauté et harmonie en quelque chose d’étonnamment révolutionnaire. Une tension, à peine perceptible au début, croît pour devenir une véritable rébellion, qui remet en question le principe même de l’inclinaison.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *