ANAËLLE CLOT

« Minutie et poésie sont probablement les premiers mots qui viennent à l’esprit devant les illustrations d’Anaëlle Clot. La jeune artiste lausannoise, également graphiste au sein de l’Atelier Cocchi, s’est fait un nom grâce à un style inimitable et une complexité technique proche de l’orfèvrerie.

Entre abstraction et figuration, elle trace, la main sûre, des éléments récurrents, prétextes à textures haptiques et motifs hallucinatoires. Plumes, végétaux, pelages, animaux, insectes, autant de possibilités visuelles que la jeune artiste expérimente. Jamais figés, ses dessins à la ligne raffinée montrent un univers où le morphing a sa place, où les choses s’entrelacent, se combinent, poussent, s’enfoncent, se dupliquent jusqu’à se transformer sous nos yeux émerveillés. On retrouve la magie de la découverte de la nature, de la vie mystérieuse de la nature, aussi belle qu’incontrôlable.

Sous une précision qui frôle la maniaquerie, l’ornement transpire une certaine jubilation brute et une tendresse loin d’être niaise. Le travail d’Anaëlle Clot est généreux et réveille des sensations chez le spectateur, ce n’est pas si courant. »Corine Stübi

Anaëlle Clot (*1988, Lausanne), vit et travaille à Lausanne comme graphiste et artiste. Après une formation en communication visuelle à l’école romande d’arts et communication (ERACOM), elle est engagée en 2009 comme graphiste chez studio KO à Yverdon, puis en 2012 à l’Atelier Cocchi à Lausanne ou elle travaille encore actuellement.

DU 10 MARS AU 28 MAI 2017
Vernissage le vendredi 10 mars à 19h (avant le spectacle Molière-Montfaucon 1-1)

CARESSER LES LÉGENDES

L’exposition réunit Colomba Amstutz et Alban Allegro, deux peintres installés en Valais et Élodie Ledure, une photographe belge autour d’une thématique fédératrice : le paysage valaisan, la mythologie valaisanne et belge – à travers les contes et légendes – et le bestiaire. En effet, depuis toujours, le monde végétal et animal n’a cessé de  fasciner et d’inspirer les artistes. Symbolisant nos croyances, illustrant contes et légendes, peuplant notre imaginaire, l’empreinte du paysage et la fascination des animaux constituent une source d’inspiration permanente, et souvent surprenante pour les artistes. Paysages réels ou imaginaires, animaux drôles ou inquiétants, l’exposition se propose de réunir trois démarches artistiques explorant ces univers. Les contes et légendes font partie de l’art populaire. Ils abordent plusieurs thèmes, fortement liés à la vie d’autrefois : la nature, le religieux, les personnages fantastiques et la magie en sont quelques exemples. L’universalité et la profondeur symbolique des contes et des légendes leur permettent d’être lus, relus, racontés maintes et maintes fois, à n’importe quel âge. Ils font partie de notre histoire, et leurs messages s’adressent à tout un chacun, petits et grands. Quelle que soit leur région d’origine, ces récits traditionnels parlent de quelque chose de commun à l’humanité. Ces univers passionnants peuvent stimuler notre imaginaire et réveiller notre «enfant intérieur» ou notre part d’enfance.

Exposition en collaboration avec La Grenette – Galerie de la Ville de Sion

DU 9 JUIN AU 11 AOÛT 2017
Vernissage le vendredi 9 juin à 18h (avant la présentation de saison)