ZINGOINGOIN ACOUSTIQUE – GAËTAN

MUSIQUE • DÈS 3 ANS • DURÉE 45′

Samedi 14 octobre 2017 à 11h

« On est tous des Zingoingoin ! », chante Gaëtan dans son cinquième album, qui est aussi le titre de son spectacle ; un concert de chansons malicieuses et fantaisistes saupoudrées de bruitages et de clins d’œil.

Depuis 2001, l’auteur, compositeur et interprète emmène les enfants dans son univers. Son premier album remporte un tel succès qu’il en sort un deuxième dans la lancée, suivit de trois autres. Le 14 octobre à la Bavette, il sera accompagné d’un guitariste pour un concert acoustique et intimiste. Alors venez vivre une parenthèse de bonheur dont Gaëtan a le secret…

chant, paroles et musique : Gaëtan
guitare : Frédéric Leclercq

En savoir plus

Concert au Kremlin : Sgt. Pepper’s Lonely Hearts Club Band

SAMEDI 28 OCTOBRE, PORTES 20H, CHF 10
NUIT PSYCHÉDÉLIQUE

THE TREATLES (YvesZ, Pascal Rinaldi, Laurent Poget, Luigi Gallati)
MONTY PYTHON’S FLYING CIRCUS (projection)

Si, cinquante ans après sa sortie, l’album  » Sgt. Pepper’s Lonely Hearts Club Band » n’a pris une ride (selon certains), on ne peut pas en dire autant de ses soi-disant compositeurs et interprètes, pour la plupart décédés ou savourant une retraite que l’on pourrait juger méritée dans leur paisible cottage du Sussex.

En cette fin du mois d’octobre, le Kremlin se prête à la nostalgie pour commémorer cet « événement » et accueille ni plus ni moins un groupe de revenants, les infortunés « Treatles », authentiques compositeurs de l’album précités, parmi lesquels figure l’estimé Pascal Rinaldi. Encore marqués par le vol des bandes de l’album un demi siècle plus tôt, « The Treatles » se feront un plaisir de réparer l’offense commise à leur encontre en jouant dans l’ordre tous les titres de l’album. Puis, après une pause nécessaire à leurs corps usés par les excès, ils se vengeront de leurs spoliateurs en interprétant, pêle-mêle, certains grands succès de leurs rivaux de l’époque (les « Beatles »).

L’humour ne sera pas en reste, puisque les mythiques « Monty Python » seront de la partie. Le projectionniste exhumera les bandes du show télévisé « The Flying Circus » pour réveiller le lobe d’absurde anglo-saxon qui sommeille en chaque cerveau normalement constitué.

Et si, en cette soirée d’Halloween, l’on aperçoit dans la salle un zombie ressemblant de près ou de loin à George Harrison, on prendra garde de le dénoncer à la commission européenne des droits d’auteurs avant de lui enfoncer un pieu dans le coeur.

En savoir plus

LE TOUT DOUX

MUSIQUE • DE 0 À 3 ANS • DURÉE : PETIT DEJ’ 30’, SPECTACLE ENV. 30’

SONNEZ LES MATINES – 10h, 11h, 15h

BLANDINE ROBIN ET ANNE-LAURE MURER (CH)

« Je vais te bercer des heures.
Comme les feuilles qui quittent l’arbre et descendent tranquillement vers le sol.
Et puis, tout en délicatesse, je te laisserai au vent. »

Le tout doux est un concert qui donne l’occasion aux parents de partager les premières émotions musicales de leurs enfants. Pendant près d’une demi-heure, les tout-petits sont invités à se laisser bercer par des chansons délicates, enveloppantes, aériennes et profondes.

Pour ce moment de douceur, les combles de la Maison du Monde sont aménagés de coussins, transats et couvertures. Une fois petits et grands installés dans cet espace plus douillet et accueillant que jamais, il ne reste qu’a déguster les berceuses de Blandine Robin et Anne-Laure Murer. A chacun de trouver sa position pour savourer ce temps de repos, de détente, d’éveil à soi et de sensibilisation à la musique.

En savoir plus

 

Concert au Kremlin : Franka Barto + Mani

SAMEDI 16 DECEMBRE, PORTES 20h, CHF 10

FRANKA BARTO pop + performance visuelle, Monthey
MANI DJ set
METEORITE Court-métrage de Maxime Morisod, CH, 2016

Après une première collaboration dans le spectacle «Surface», Karine Barman et Franco Mento décident de travailler ensemble en créant le duo FRANKA BARTO où la voix et l’électronique se marient subtilement et permettent de multiples possibilités. Franka Barto compose des chansons autour des poèmes de Paul Eluard (obscur écrivain et poète vraisemblablement d’origine française), tout en utilisant l’improvisation et le sampling afin de créer un style qui leur appartient. Âmes généreuses, ils mettront copieusement le couvert au Kremlin à l’heure du coup du milieu et de la bûche de Noël. Féérie, émotion et explorations visuello-auditives crépiteront sous les crânes réjouis de nos hôtes. Rien que ça. Mais c’est déjà beaucoup dirait-on, et on pourrait s’arrêter là.

Quoique…

Un seul cadeau, même somptueux, c’est un peu maigre pour le Kremlin. Aussi l’opportunité sera donnée au spectateur comblé de visionner un court métrage de qualité exemplaire de facture régionale, « Météorite » de Maxime Morisod.

Et pour les inusables viveurs que le spectacle aurait laissés sur leur faim, un brillant disc-jockey dont la réputation n’est plus à prouver fera trembler les murs jusqu’à la fin de la soirée.

En savoir plus