La Compagnie Junior: Atelier repérage

Au fil d’ateliers repérages destinés aux 7 à 23 ans avec ou sans expérience de danse, CocoonDance s’emploie à créer une compagnie junior à Monthey. Favoriser la vocation de danseur, enrichir l’expérience esthétique du public de demain grâce à l’expérimentation physique, telle est l’ambition de la chorégraphe Rafaële Giovanola qui a par ailleurs remporté le prix du ministère de la culture NRW en Allemagne pour son travail avec la compagnie junior de Bonn «They might be giants». Les cours donnés à Monthey sont gratuits, grâce au soutien dont bénéficie CocoonDance du Service Culturel de l’Etat du Valais et du Théâtre du Crochetan. Fin 2018, les jeunes danseurs prépareront une création qui sera présentée dans plusieurs théâtres valaisans. Il est encore possible de rejoindre la Compagnie Junior.

Septembre

23 septembre  // répétitions  16:00- 18:00 // Salle du Figuier (paroisse) 

23 septembre  // 18:30  SHOWING  // Salle du Figuier (paroisse)

Octobre / novembre
14 octobre // 11.00-13.00 // Raccot (à confirmer)
Semaine du 30 octobre au 4 novembre (
(Rafaële) // Tous les jours, horaires à fixer // Théâtre du Crochetan

BARBARIANS

VE 25 AOÛT AU VE 22 DÉCEMBRE
Vernissage le sa 23 septembre à 18h30 (avant L’Être ou pas)

Barbarians
« Nous étions nus et les mains vides.
Il fallut fourbir quelques armes et outils,
et puis prendre la route.
A présent, notre équipement est regardé.
En chemin, on voit les hampes qui fleurissent,
toujours plus nombreuses.
Voilà bientôt des sceptres et bâtons
de procession.
C’est un voyage perpétuel et de temps à
autre, la barbarie nous tend ses petits miroirs.
Les langues se mélangent, s’ignorent ou
s’affrontent.
On se souvient des chiens nus, méchants
et magnifiques.
Oui, la barbarie est bien au chaud, au creux
de notre ventre. »
Cécile Hesse & Gaël Romier

Cécile Hesse (1977) et Gaël Romier (1974) vivent et travaillent ensemble depuis 1998. Ils se rencontrent à l’Ecole d’Arts Appliqués de Vevey, où ils obtiennent leur diplôme en 2000.
Après quelques années de vie urbaine, ils s’installent dans une habitation isolée en Auvergne. Cette étape importante créé les conditions d’un huis clos propice à l’élaboration de leur production commune.
Intimité et altérité sont des enjeux importants de leur production, dont l’inspiration puise dans un quotidien parfois doux, parfois féroce.
En résidence au Centre d’Art et de Recherche Gwinzegal, ils explorent une forme de barbarie silencieuse, une langue étrangère nous proposant des images muettes, criant pourtant comme des nouveau-nés.
www.kephyr.fr

Exposition en collaboration avec le Centre d’Art et de Recherche GwinZegal et dans le le cadre de la Triennale d’art contemporain en Valais (26.08 – 22.10.17)

L’être ou pas

Pierre Arditi & Daniel Russo.

«Les deux acteurs de cette comédie sont magnifiques de justesse, d’humanité, de simplicité. Pierre Arditi semble même incarner son propre personnage, dire sa vérité et ses doutes via Grumberg.» Télérama

Neuf saynètes truculentes entre deux voisins qui se croisent dans l’escalier. Chaque rencontre est l’occasion pour l’un de questionner l’autre sur ses origines juives, où comment en finir avec les idées reçues sur la question. Pierre Arditi et Daniel Russo excellent dans ce ping-pong verbal drôle et percutant.