Agenda culturel de Monthey Decouvrez tous les événements de la vie culturelle montheysanne

2juil/140

Exposition « Be part of the world » – Nick Sangale

recto_nick2

Après cinq mois passés en résidence à l’atelier d’artiste de Malévoz, nous avons le plaisir de vous inviter à découvrir les nouvelles œuvres de Nick Sangale.

Vernissage le mercredi 2 juillet 2014, dès 18h00, Galerie d’art « La Buanderie du Laurier », Hôpital de Malévoz, Monthey.

Durée de l’exposition : du 2 au 30 juillet 2014

Horaires d’ouverture : mercredi et dimanche de 14h à 16h ou sur demande au 079 387 65 68

Originaire de Zambie, Nick Sangale est arrivé en Suisse en 2010. Après l’obtention de son diplôme en arts visuels, il passe cinq mois à la résidence d’artiste de Malévoz. Il y a poursuivi sa recherche autour du langage et de la communication avec l’Autre, en situation interculturelle.

L’exposition Be Part Of The World  dévoile plusieurs des travaux réalisés durant ce séjour. Elle propose une série de peintures, souvent en grand format, ornées de symboles et d’idéogrammes lui étant propres, développés au fil des ans. Ce langage permet à Nick Sangale d’esquisser des messages, de partager des idées et de créer un lien avec le public. Ce dernier y perçoit essentiellement une forme d’abstraction, n’ayant bien souvent pas conscience que devant lui se trouve un message descriptible. Deux installations complètent l’exposition. L’une, réalisée en 2013, est une interprétation d’une photographie du peintre suisse Albert Nyfeler prise dans le Loetschental en 1935. La seconde est une œuvre collective constituée de dessins produits par les personnes ayant rencontré Nick Sangale dans son atelier.

11août/140

Olivier Estoppey – Un matin d’or fin

180

EXPOSITION

OLIVIER ESTOPPEY - UN MATIN D’OR FIN

GALERIE DU CROCHETAN, MONTHEY

VERNISSAGE : jeudi 12 juin, à 18h

(avant la présentation de saison 2014/2015 du Théâtre du Crochetan, Monthey)

Exposition : 12-27 juin et 11 août-05 septembre 2014

Galerie du Crochetan : Avenue du Théâtre 9 - 1870 Monthey

Lundi au vendredi : 9h à 12h et 14h à 18h + les soirs de spectacle

En collaboration avec Bex&Arts 2014 et la Triennale d’art contemporain 2014 - Valais

« A l’occasion de la Triennale de sculpture Bex & Arts 2014, Olivier Estoppey a imaginé une immense sculpture (3,50 mètres de haut, 32 mètres de diamètre et environ 900m2), insolite et magnifique. Semblable à une crinoline constituée de ressorts métalliques rouillés et aplatis, crochetés à la main, sa partie inférieure épouse les inégalités du sol dont elle paraît issue. Ces entrelacs créent à la fois une certaine pesanteur et une légèreté, tant la lumière s’infiltre en rais innombrables entre chaque maille. Si sa taille rend l’œuvre impressionnante, les formes douces et rassurantes de cette dentelle singulière aux courbes gigantesques nous plongent tout droit dans le monde du rêve. Le plaisir du regard s’associe à la sensation physique de la tactilité, la vision à la palpitation qui anime l’ensemble. Cette impression est encore accentuée par le spectaculaire « ballet » de cent trente-sept volatiles virevoltant qui effleurent la surface de la guipure, tandis qu’au sommet de la structure, un nid géant et accueillant – métaphore du foyer ou de la matrice – suggère le confort d’un lieu intime où l’on se sent protégé du monde extérieur. Comme à son habitude, l’artiste fait appel à la gent animale. Ainsi, cinq paons paradent sous forme d’une ronde tout autour de la sculpture. En contraste avec cet élan et cette joie synonymes de vie, un gisant placé à même le sol nous rappelle combien nous sommes voués à la terre, ne lui échappant que l’espace d’une foulée ou d’un bond. Si Olivier Estoppey parle évidemment d’hommes-oiseaux et de légendes, il évoque à travers cette création les notions d’envol et de chute, de tentatives et d’échecs, de désir et de désillusion, nous renvoyant à un rapport dialectique entre Ciel et Terre, commencement et fin, formel et informel, visible et invisible.

Considérant la démarche artistique comme partie intégrante d’une œuvre, du croquis initial à son aboutissement, la Galerie du Crochetan (Monthey) s’attache à mettre en valeur le processus créatif de ce travail : dessins à l’encre de Chine sur papier calque, maquettes, plans, échantillons de matière et photographies nous sont donnés à voir. Nous suivons ainsi au fil de son évolution la pensée de l’artiste, sa maîtrise, tandis que se révèle l’ingéniosité déployée pour que l’immense sculpture se dresse avec autant de légèreté et de naturel. »
Extrait du texte de Julia Hountou, Commissaire de l’exposition / Responsable de la Galerie du Crochetan, Monthey

30août/140

Concert de Gala – 50 ans du Sion Festival

sion_festival_1_580_578_385[1]

Lorsque Igudesman & Joo s’amusent avec un orchestre symphonique, les rêves musicaux prennent des proportions épiques. En plus d’inestimables adaptations de pièces de leur show en duo, Big Nightmare Music vous permettra de découvrir des créations réalisées sur mesure pour orchestre symphonique dans une joyeuse cacophonie humoristico-musicale, obligeant la totalité des acteurs sur scène à participer à cet acte joyeux, du premier violon au dernier percussionniste.

Fêter ensemble les 50 ans du Sion Festival et donner le coup d’envoi du 25e anniversaire du Théâtre du Crochetan démontre que le Valais culturel travaille dans un esprit d’amitié et de dynamisme. Une soirée exceptionnelle qui débutera par un festival de duos, suivi des géniaux Igudesman & Joo et se terminera par les feux d’artifice royaux de Georg Friedrich Haendel accompagnés de feux bien réels à l’extérieur du Crochetan. 

Billets en vente sur www.sion-festival.ch

6sept/140

hik et nunk – festival des cultures contemporaines

benevole-voisin-s-mr

Les espaces culturels de Monthey s'associent pour mettre sur pied le festival des cultures contemporaines "hik et nunk", un événement inédit en Valais. Théâtre, danse, musique, arts de rue, performance, arts numériques et visuels investiront le centre-ville de Monthey du 4 au 6 septembre 2014. Hik et nunk offrira aux spectateurs un concentré de découvertes et de surprises dans une ambiance conviviale et festive et dans un décor urbain transformé pour l'occasion.

SITE DU FESTIVAL

18sept/140

Lou

lou_1_579_385[1]

On peut bien s’appeler Nietzsche, Freud ou Rilke, on en est pas moins homme face à une créature toute faite de beauté et d’intelligence. Lou Andreas-Salomé a été cette femme qui a inspiré et fait chavirer les cœurs. Vierge jusqu’à sa quarantième année, liée, sa vie durant, à un mari qui n’a jamais pu la toucher, cette femme paradoxale a traversé l’entre-deux siècle et l’Europe en laissant dans son sillage une odeur de soufre et de désir. Sa soif de connaissance lui a fait rencontrer les esprits les plus éclairés des arts et des sciences. A travers des chansons originales, des extraits de correspondance, des échanges réels ou fictifs, c’est tout le drame et la légèreté des relations homme-femme qui est mis en lumière dans ce spectacle.

MERCREDI 18 / JEUDI 19 / VENDREDI 20 SEPTEMBRE À 20H SAMEDI 21 SEPTEMBRE À 19H DIMANCHE 22 SEPTEMBRE À 17H LUNDI 23 / MARDI 24 / MERCREDI 25 / JEUDI 26 / VENDREDI 27 SEPTEMBRE À 20H

Cabaret théâtral

Atelier-théâtre du Raccot

Lien de l'événement

20sept/140

Orchestre de chambre du Valais

580_yannick_barman_579_385[1]
L’Orchestre de Chambre du Valais, un nouvel ensemble d’excellence qui se propose de traverser les trois parties du canton pour ce concert inaugural. Dirigé par Jean-Luc Darbellay, avec la présence de solistes bien connus, dont Yannick Barman, ce programme varié et séduisant réjouira un large public.
 

Benjamin Britten
«Simple Symphony Op. 4 » pour cordes

Antonio Vivaldi
Concerto pour deux trompettes et cordes
Solistes Yannick Barman et David Bonvin

Aaron Copland
«Quiet City» pour cor anglais, trompette et cordes
Solistes Clothilde Ramond et Yannick Barman

André Caplet
«Légende» pour hautbois, clarinette, basson, saxophone alto et cordes
Solistes Clothilde Ramond, Anat Kolodny, Nelly Flückiger et Jonas Frossard

Béla Bartók
«Danses Roumaines» pour cordes

Lien de l'événement

28sept/140

Fiddlers’ Bid

Crofters' Bubble Bath

Créé en 1991 par quatre des plus brillants violonistes de l’archipel des Shetland, Andrew Gifford, Chris Stout, Maurice Henderson et Kevin Henderson, Fiddlers’ Bid a rapidement su se positionner comme le premier ambassadeur de l’art du fiddle (violon populaire). La réputation du groupe sur la scène internationale des musiques celtiques n’est plus à faire. Lien de l'événement

9oct/140

Derborence

580_berthollet1_579_385[1]

Derborence cite des faits réels : un éboulement gigantesque sur un alpage qui ensevelit tous les hommes et toutes les bêtes d'un village. Un éboulement comme il y en a eu des centaines en Valais, et comme il y en aura encore beaucoup. Un homme, Antoine, émerge des éboulis deux mois après la catastrophe. Il a survécu en buvant l'eau qui suintait entre les pierres, et en grignotant le pain noir, enseveli avec lui. Il retrouve son village. Sa femme. Il est le seul survivant, ahuri par des jours sous terre, sorti, presque, du royaume des morts, sous la terre. Retourné au milieu des vivants, sous le ciel.

JEUDI 9 ET VENDREDI 10 OCTOBRE à 20H

Lien de l'événement

19oct/140

On ne paie pas, on ne paie pas !

580_on-ne-paie-pas_1_579_385[1]

Jour de supermarché dans un quartier ouvrier. Un groupe de femmes, dont fait partie Antonia, se révolte contre la hausse des prix et décide de partir du magasin sans payer. L’acte est légitime, elles sont presque dans leur droit : «C’est la même chose qu’une grève, c’est même mieux !» Mais Giovanni, le mari d’Antonia, est profondément légaliste et ne voit pas les choses de cette façon. La police non plus, qui commence à fouiller tout le secteur pour retrouver les coupables... 

Lien de l'événement

21oct/140

Bianco su bianco

580_Donka_29[1]

Des morceaux de porcelaine sur le plancher, le mouchoir qu’agitait papa quand nous partions, ton sourire, le jardin submergé après une tempête de neige, certains silences, le plâtre et les bandages autour de ma jambe cassée, les nuages, le nom de l’institutrice écrit sur le tableau noir, la robe de ma cousine qui se marie, un verre de lait, les pages du cahier le premier jour d’école, la blouse d’infirmière, une fleur, un coquillage, un cheval, la mousse qui remplit la baignoire, les pilules pour dormir, la poudre qui nous couvre le visage, nous les clowns, les histoires qui font passer la peur de la noirceur.

Par la Compagnie Finzi Pasca

Lien de l'événement

MARDI 21 / MERCREDI 22 ET
JEUDI 23 OCTOBRE À 20H